CONNAITRE LE DIABETE

DIABETE CHEZ LA FEMME

DIABETE ET VIE QUOTIDIENNE

VIDEOS SUR LE DIABETE

Accueil » SPORT ET ALIMENTATION

COMMENT REDUIRE LE CHOLESTEROL ET LES TRIGLYCERIDES

Soumis par admin le Thursday, 16 July 20092 Commentaires

COMMENT REDUIRE

LE CHOLESTEROL ET LES TRIGLYCERIDES

 

Pour les diabétiques, l’ennemi alimentaire ce n’est pas les sucreries, mais les lipides, surtout les lipides saturés (d’origine animale)  qui favorisent les atteintes cardiovasculaires.

 

 

A /  POURQUOI FAUT IL REDUIRE LE CHOLESTEROL  ET LES TRIGLYCERIDES ?

 

Toutes les études depuis plusieurs années ont montré une corrélation positive entre le taux du cholestérol et la fréquence des maladies cardiovasculaires : du cerveau, du cœur et des membres inférieurs.

 

En 1948, juste après la 2ème guerre mondiale, les cardiologues de l’Université de Boston et l’Institut National du Cœur, Poumon et du Sang ont étudié plusieurs causes de maladies et de mortalité cardiovasculaire chez toute la population de la ville de Framingham. Après cette étude qui a duré plus de trente ans, on a parlé pour la première fois de facteurs de risque cardiovasculaire, à savoir :

 

 capture111Relation entre niveau de cholestérol total et maladies coronaires

 ( vaisseaux sanguins du cœur)

 

Les facteurs non modifiables :

  • L’âge ( 50 ans chez l’homme, la ménopause chez la femme)
  • Le sexe (l’homme est plus exposé aux risques que la femme)
  • Les facteurs génétiques et familiaux

 

Les facteurs modifiables :

  • Le tabac
  • L’hypertension artérielle
  • Anomalies lipidiques
  • Diabète
  • Obésité
  • Sédentarité ……..

 

 capture211

 Le tabac augmente le risque cardiovasculaire de 1,6 ; le cholestérol élevé augmente le risque de 4 ; l’hypertension artérielle augmente le risque de3 ; l’association des trois facteurs augmente le risque cardiovasculaire de 16

 

 

Le cholestérol, surtout le mauvais cholestérol ( LDL) sont les principaux facteurs qui altèrent les vaisseaux sanguins, et réduisent petit à petit le passage du sang qui apporte l’oxygène et les produits nutritifs aux organes.

 

 

capture311Réduction progressive de la lumière du vaisseau sanguin par le dépôt

Du cholestérol

 

 

 B /  QUELS SONT LES TYPES DE MALADIES LIPIDIQUES ?

 

-  Il y’a trois maladies principales :

 

1 – l’hypercholestérolémie pure

Dans ce groupe, les malades ont normalement un poids normal, ou léger excès de poids ; seul le cholestérol total est élevé. IL peut y avoir la notion de maladie familiale ( hypercholestérolémie familiale ), qu’il faut absolument prendre sérieusement en considération et traiter dés la découverte de la maladie.

2 – L’hyperlipidémie mixte ou combinée

Dans ce groupe, les malades ont en général un léger excès de poids, le taux du cholestérol et des triglycérides sont élevés.

3 – l’hypertriglycéridémie pure

Les malades ont un surpoids ou une obésité ; avec augmentation seulement des triglycérides.

 

- Mais le taux des lipides sanguins peut être augmenté secondairement dans d’autres circonstances :

a /  en cas de maladies rénales, du foie, de certaines maladies endocriniennes

b / par certains médicaments

 

 

 

-         En cas de diabète, on peut rencontrer toutes les formes de dyslipidémies ; mais en cas d’excès de poids on peut surtout trouver les taux élevés et du cholestérol et des triglycérides.

-   En cas de diabète avec excès de poids on peut rencontrer une forme très fréquente ou il y’a présence de plusieurs maladies à haut risque cardiovasculaire, c’est le SYNDROME METABOLIQUE ;  avec hypertension artérielle, hyperlipidémie et augmentation de l’acide urique ( la goutte ). Ce sujet va être traité à part.

 

 

C /  COMMENT DIMINUER LES GRAISSES ALIMENTAIRES

(par les mesures hygiéno-diététiques)

 

1 – Principes généraux :

 

-         Faire une marche quotidienne de 5-6 km, ou de l’activité physique en salle 3 fois par semaine

 

 capture41marche de 5 kms pour les diabètiques à Khénifra

 

-         Pas de tabac ni d’alcool

-         Boire suffisamment de liquides et boissons non sucrées

-         Manger avec la fourchette et ne pas saucer

-         Réduire les sucreries

-         Limitations de l’apport des AGS ( acides gras saturés)

-                      ( graisses d’origine animale), au profit des AGMI ( acides gras mono insaturés) ou AGPI ( acides gras poly-insaturés)

-         Augmentation des AGPI- oméga 3

-                                (poissons)

-         Augmentation des fibres et micronutriments ( légumes, fruits, céréales)

 

 capture511

- Ne pas faire de sieste après le repas

 

 

2 – Comment cuisiner sans graisse :

 

-         la cuisson  à l’eau, la cuisson à la vapeur

-         la cuisson au four, sans graisser les plats à four

-         la cuisson au micro-ondes ; la cuisson au gril, la tournebroche

-         la cuisson au bain marie, la cuisson en papillote

-         la cuisson à l’étouffée, la cuisson à la poêle avec revêtement anti-adhésif

-         la fondue avec le bouillon de légumes

-         les pierrades

 

3 – Comment choisir la quantité de matiére grasse :

 

Du moins gras

Crème allégée

Pâte à tartiner

au

 

Crème fraîche

Beurre allégé à  41 %

Mayonnaise allégée

plus gras

Beurre allégé à 65 %

Beurre

Margarine ordinaire et végétale

Végétaline

Toutes les huiles

mayonnaise

 

l

Origine du cholestérol

capture6114 – Comment choisir la qualité de la matière grasse

 

 

Les « mauvaises » graisses ( saturées)

Les « bonnes » graisses ( poly-insaturées

Les « très bonnes » graisses ( mono-insaturées)

Beurre, crème fraiche, margarine, saindoux,Végétaline

Tournesol, mais, noix, soja, pépin de raisin

Olive, arachide, colza, mélange de 4 huiles ( Isio-4 )

 

 

 

5 – Pour un même apport protidique, l’apport calorique dépend de la quantité de lipides :

-         100 g de viande maigre ou de poisson maigre, apportent 100 calories

-         100 g   de viande ou de poisson gras, apportent  200 calories

-         100 g de fromage apportent 300 calories

-         100 g de charcuterie apportent 400 calories

 

6 – Pour un même apport glucidique, l’apport calorique dépend de la quantité de lipides :

-         200 g de purée (15% de glucides)+ 1 noix de beurre = 300 calories

-         100 g de frites (50% de glucides)= 15 frites = 400 calories

-         100 g de chips (50% de glucides) = 1 paquet moyen = 500 calories

-         100 g de pâtes (20% de glucides) = 100 calorie

-         100 g de pâtes + 10 g de beurre = 200 calories

-         100 g de pâtes avec sauce (bolognaise) = 300 calories

 

 

D – COMMENT DIMINUER LE CHOLESTEROL ET LES TRIGLYCERIDES

( Par le traitement médical )

 

Seul, le médecin traitant peut déterminer quel type de traitement faut il prendre, comment le prendre et pour quelle durée. La détermination seule du taux des lipides sanguins est insuffisante pour déterminer quand et comment il faut traiter, mais tout un ensemble de paramètres étudiés par le médecin traitant, qu’on appelle « facteurs de risque cardiovasculaires ».

Il y’a plusieurs  catégories de médicaments qui réduisent le taux des lipides dans le sang :

 

1 – LES  STATINES – produits qui bloquent la substance clé ( enzyme) qui

 

  agit directement sur la production du cholestérol ; ainsi ils réduisent le taux du cholestérol dans le sang.

 

2 – LES FIBRATES – produits qui réduisent le taux du cholestérol et des triglycérides par plusieurs mécanismes.

 

3 – MEDICAMENT AGISSANT SUR L’ABSORPTION SELECTIVE DU CHOLESTEROL INTESTINAL – EZETIMIBE

 

4 – AUTRES PRODUITS SPECIFIQUES – Huiles de poisson ……

 

NOMS  COMMERCIAUX DES PRODUITS :

 

n     ZOCOR – simvastatine – 20 – 40

n     ELISOR – pravastatine – 20 – 40

n     TAHOR – atorvastatine 10 – 20

n     LESCOL – fluvastatine 80

n     CRESTOR – rosuvastatine 10 – 20

n     EZTROL  - ézétimibe

 

LIPANTHYL – Fénofibrate

MAXEPA  - huiles de poisson


2 Commentaires »

  • mouhacine a dit:

    bonsoir tout le monde.
    une fois de plus je voudrais réagir a cette article très claire et édifiant. en effet, le cholestérol et les triglycerides sont deux ennemis fatals a notre sante et surtout nous les diabétiques. personnellement je souffre de quelques problèmes au niveau de mes triglycerides. mais je n ai pas abandonne pour autant. c est pourquoi je voudrais partager avec vous sous contrôle des médecins mon expérience et vous informer que l huile véritable d argan et les noix sont de bons remèdes a prévoir a dose normale sans excès dans notre régime alimentaire quotidien. l huile d argan doit être prise a une cuillère a soupe le matin a jeun. surtout il ne faudrait pas délaisser le traitement médical prescrit par le médecin traitant. cela m a beaucoup aide et réagi positivement sur mon métabolisme après contrôle biologique (analyses labo trimestrielles).
    Merci et bonne chance a tous.

  • saloua a dit:

    bsr merci notre docteur khlafa pour toutes informations qui nous aide bcp a amelioré notre situation alimentaire merci mille fois

Laisser votre réponse!

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonnez à ces commentaires via RSS.

S'il vous plaît Restez sur le sujet. Pas de spam.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Il s'agit d'un Gravatar-enabled Blog, Pour obtenir votre globally-recognized-avatar, s'il vous plaît allez vous inscrire à Gravatar.